• Omega

Liste des 10 erreurs de recrutement les plus fréquentes



Une erreur de recrutement peut coûter jusqu'à 400% du salaire annuel brut de l'employé.

(Source : Jack Phillips Center for Research)


Il faut donc accorder un grand soin à notre processus de décision avant une embauche.


➡️ Dans cet article nous vous listons les 10 erreurs de recrutement les plus fréquentes.


1) Ne pas rédiger une offre d'emploi complète


Déjà évoqué lors d'un précédent article (cliquez ici pour le lire), la rédaction d'une annonce complète est essentielle pour attirer les meilleurs candidats disponibles sur le marché.


Trop souvent négligée, c'est une étape importante car un recrutement réussi commence avant même la réception du premier CV.


2) Ne pas ouvrir d'abord le poste en interne


Bien souvent, notre réflexe est de recruter à l'extérieur en premier. Hors, il existe de nombreuses perles rares déjà présentes au sein de votre organisation.


Chaque poste devrait donc être d'abord ouvert en interne en créant un parcours de sélection adapté et surtout égalitaire pour donner à chaque employé une chance de faire ses preuves.


De plus, n'hésitez pas à engager des employés sans expérience directe. Favorisez plutôt les soft skills et les compétences transférables de vos collaborateurs avec d'excellents plans de formations.


Sachez que beaucoup d'employés rêvent de changer de poste et des fois même de secteur d'activité (passer du marketing au RH par exemple) et leur donner la possibilité de le faire en interne augmente votre rétention d'employés et fidélisent vos collaborateurs sur le long terme.


3) Laisser des biais cognitifs orienter sa décision


Nous avons tous des "feeling" lorsque nous échangeons avec une personne inconnue.


Cependant, dans le recrutement il est très dangereux de se fier uniquement à son instinct. D'une part, il est souvent trompeur et d'autre part, c'est une pratique illégale (cliquez ici pour lire l'article sur les 13 critères de discrimination à l'embauche).


Et oui, notre ressenti n'est pas un argument pour rejeter la candidature d'une personne.


Chaque candidat doit être évalué de la même façon pour que chacun obtienne les même chances de réussites.


Votre évaluation doit être basée sur des arguments factuels uniquement (questions pertinentes, tests métier, mise en situation etc.)


4) Recruter uniquement sur recommandation d'un proche (piston)


Souvent sur les postes stratégiques, beaucoup d'entreprises commettent l'erreur de recruter uniquement sur recommandation (membre de la famille ou amis par exemple) en oubliant de les soumettre à l'ensemble du processus de sélection.


Il y a deux problèmes avec cette méthode. D'une part, encore une fois, c'est une pratique illégale. D'autre part, le fait de connaître une personne dans la vie privé ne vous garantie pas qu'elle sera efficace et compétente sur le poste.


5) Prendre trop de temps pour choisir un candidat


Sachez qu'un excellent candidat sera sollicité par beaucoup d'entreprises. Si vous êtes trop long pour lui faire un retour, il pensera que vous ne considérez pas sa candidature à la juste mesure de ses compétences.


Il est donc primordial, pour éviter de le perdre, de prendre une décision dans un délai raisonnable.


Un processus complet de recrutement ne devrait pas dépasser 2 à 3 semaines.


6) Ne pas avoir de stratégie pour améliorer l'expérience candidat


Aujourd'hui, l'expérience candidat et employé est tout aussi importante que l'expérience client. (cliquez ici pour lire l'article sur les 4 piliers de l'expérience candidat)


Chaque candidat est un ambassadeur de votre entreprise. Une mauvaise expérience lors d'un processus de recrutement pourrait vous jouer des tours pendant longtemps et vous empêcher d'attirer et de fidéliser vos talents.


7) Attendre le candidat parfait


Vouloir recruter "mouton à 5 pattes" ne fera que ralentir la productivité de votre entreprise.


Aucun candidat ne sera parfait. Il faut miser sur le long terme en engageant des personnes qualifiées qui pourront être formées sur les compétences manquantes.


8) Ne pas créer de plan d'intégration du nouveau collaborateur


La réussite d'un recrutement ne s'arrête pas une fois que le contrat d'embauche est signé.


Bien au contraire, la période d'intégration est une étape essentielle pour assurer la pérennité d'une embauche.


9) Ne pas exposer en toute transparence les conditions liées à l'emploi lors des entrevues


Sachez que le recrutement est une opération à double sens. Vous n'êtes pas seul à prendre une décision, le candidat lui aussi, doit vous choisir.


Pour cela, il est essentiel d'exposer en toute transparence le poste ainsi que les objectifs à atteindre afin d'être certain que le candidat vous choisisse en étant informé de ce qui l'attend une fois en poste.


10) S'improviser recruteur


Le recrutement est un métier à part entière et il ne s'improvise pas.


Il est impératif de confier son recrutement à du personnel qualifié ou bien à une agence de professionnels compétents. Cela vous fera économiser du temps et de l'argent.



Merci pour votre lecture. Nous espérons que cet article vous aura été utile.

A bientôt pour de prochaines astuces !

Qui sommes nous ?

Nous sommes un cabinet de chasse de têtes spécialisé dans les métiers des ressources humaines, du recrutement et de la paie.

"Notre vision : redonner toute son humanité au monde du recrutement !"


Grâce à nos méthodes de recrutement uniques nous créons l’alliance parfaite entre l’entreprise, le gestionnaire et le futur collaborateur.


Contactez-nous pour plus d’informations :

514-836-5820

info@omega-conseil-recrutement.com